Randonnée d’Angels Landing dans le Parc National de Zion

Randonnée Angels Landing

La randonnée d’Angels Landing dans le Parc National de Zion aux USA est vertigineuse. Elle offre certains des plus beaux points de vue possibles sur le canyon et l’ensemble du parc.

Malgré la forte fréquentation, c’est un excellent choix de randonnée à faire en une demi-journée. Je te déconseille en revanche de la faire si tu voyages avec des enfants ou si tu à la peur du vide.

Dans cet article, je t’explique tout ce qu’il faut savoir pour faire la randonnée d’Angels Landing dans le Parc National de Zion : infos pratiques, conseils, description et photos… C’est parti !

La randonnée d’Angels Landing en pratique

  • Durée : 4h aller-retour.
  • Distance : 8,7km aller-retour.
  • Difficulté : difficile physiquement, elle l’est encore plus si tu es sujet au vertige.
  • Dénivelé : +453m.
  • Altitude au sommet : 1765m.
  • Tracé de la randonnéelien vers Google Maps.

Mes conseils pour faire la randonnée d’Angels Landing

Évite cette rando si tu es sujet au vertige

La rando d’Angels Landing nécessite une bonne condition physique et surtout de ne pas souffrir du vertige. Plusieurs passages sont très impressionnants lorsque le sentier se resserre et que l’on se retrouve à marcher avec le vide de chaque côté. Le chemin ne fait pas plus d’un mètre de large par endroits.

Bien qu’il y a des chaînes tout le long pour s’assurer, ce ne sera pas une partie de plaisir si tu n’as pas le cœur bien accroché. Si tu crains le vide, je te conseille de faire l’une des autres nombreuses randonnées que compte le Parc National de Zion.

Commence la rando le plus tôt possible

Le parc national de Zion est inaccessible aux voitures pendant la haute saison. Pour accéder au point de départ de la randonnée d’Angels Landing, il faudra donc prendre la navette gratuite.

Je te conseille de te lever très tôt pour attraper la toute première navette de la journée qui part Centre des Visiteurs du Parc National de Zion à 6h ou 7h du matin selon la saison.

En faisant partie des premiers randonneurs de la journée, tu pourras faire l’ascension sans croiser de gens qui descendent. Sur un sentier étroit à flanc de falaise, c’est important. Viens en avance car la randonnée d’Angels Landing est très populaire et la première navette de la journée est souvent prise d’assaut.

Commencer la randonnée aux première lueurs du jour te permettra également d’éviter les grosses chaleurs de la journée.

Descriptif détaillé de la randonnée d’Angels Landing

Angels Landing en vidéo

Pour te faire une idée de ce qui t’attend, voici une vidéo de la randonnée d’Angels Landing.

Début de la rando sur le West Rim Trail (45min)

Angels Landing Grotto
Le sommet d’Angels Landing vu depuis le départ de la randonnée.

Le départ de la randonnée se trouve au Grotto, au cœur du Parc National de Zion. La navette t’y dépose et il faut traverser la Virgin River pour rejoindre le West Rim Trail.

West Rim Trail Zion National Park
La première partie de la randonnée suit le West Rim Trail.

Le West Rim Trail est un large sentier qui monte progressivement sur les parois de la face Ouest du parc. Après un passage en lacets qui offre déjà quelques belles vues sur le canyon, le chemin passe dans une gorge et continue en ligne droite. Le sommet d’Angels Landing se trouve à ce moment-là sur ta droite. Le chemin continue jusqu’aux Walters Wiggles.

Walters Wiggles
Les Walters Wiggles sont une série de lacets très étroits qui montent à Angels Landing.

Les Walters Wiggles sont des lacets très étroits qui montent jusqu’à la crête où démarre le sentier d’Angels Landing à proprement parler.

Vautour Parc National de Zion
Un vautour aperçu depuis le Scout Lookout en allant à Angels Landing.

La crête est l’occasion de faire une pause et d’apprécier la vue sur Big Bend depuis le Scout Lookout. Avec des jumelles, on peut également observer quelques vautours qui nichent sur les falaises environnantes.

Angels Landing Trail jusqu’au sommet (1h)

Randonnée Angels Landing
L’Angels Landing Trail part de la crête est monte jusqu’au sommet.

C’est là qu’on quitte le West Rim Trail qui continue vers le Nord pour prendre l’Angels Landing Trail. Les passages les plus vertigineux ne tardent pas à venir. Le sentier suit la crête et passe sur des sections en balcon impressionnantes. L’endroit le plus étroit ne fait pas plus d’un mètre de large.

Angels Landing Trail
L’Angels Landing Trail est très étroit par endroits mais il y a des chaînes pour s’accrocher.

Ensuite, le sentier recommence à grimper, toujours à flanc de falaise. On apprécie des vues magnifiques sur Big Bend en contrebas et sur l’ensemble de Zion National Park. On arrive au sommet environ 1h plus tard (si on ne croise pas trop de monde).

Big Bend Zion
Big Bend vu depuis l’Angels Landing Trail. On aperçoit la route et les navettes.
Zion National Park
La partie Sud du Parc National de Zion vue depuis le sommet d’Angels Landing.

Selon l’heure de ton arrivée, tu pourras casser la croûte en admirant le paysage. Le temps de savourer la vue panoramique et de voir les chipmunks se balader entre les randonneurs, il faut ensuite redescendre en sens inverse par le même chemin.

La descente prend à peu près autant de temps que la montée sauf si tu croises du monde. Je me suis retrouvé coincé dans de vrais embouteillages avec parfois des dizaines de randonneurs forcés d’attendre leur tour. Il faut prendre son mal en patience et éviter les imprudences.

Mon avis sur Angels Landing

Malgré la fréquentation qui vient ternir le tableau, je garde un très bon souvenir de cette randonnée.

Si tu aimes la nature et les sensations fortes, alors Angels Landing vaut largement le détour car elle offre les plus belles vues possibles sur le Parc National de Zion. C’est de loin la rando la plus mémorable de mon road trip de 6 semaines aux USA.

Néanmoins, je te déconseille fortement de la faire si tu voyages avec des enfants. Aussi, il faudra faire l’effort de se lever très tôt pour faire partie des premiers randonneurs de la journée. En prenant les bus suivants, tu prends le risque d’être ralenti durant ton ascension.

Si tu as des questions sur cette randonnée ou sur Zion NP, n’hésite pas à me les poser en commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page