Randonnée du Teide à Tenerife : le sommet des Canaries

Randonnée du Teide : route TF-21

La randonnée du Teide compte parmi les expériences les plus impressionnantes à vivre sur Tenerife, dans les Canaries. Gravir le plus haut volcan d’Espagne et visiter le Parc National du Teide est selon moi un incontournable de tout séjour sur l’île.

Il y a plusieurs manières de faire l’ascension du volcan Teide. Tu peux le faire à pied ou monter en téléphérique. Dans cet article je vais te donner toutes les infos pour préparer ta visite de ce lieu hors du commun.

Randonnée du Teide à la journée : infos pratiques

  • Durée aller-retour : de 7h à 9h selon ton niveau.
  • Distance : ~22 kilomètres aller-retour.
  • Difficulté : difficile.
  • Dénivelé : 1380 mètres positifs.
  • Altitude max : 3718 mètres.
  • Tracé de la randonnée du Teide : du parking de Montaña Blanca jusqu’au sommet du volcan Teide (plan Google Maps).
  • Conseil : pense à prendre de bonnes chaussures de randonnée, un coupe-vent, des vêtements chauds (casquette, gants et bonnet selon la saison), une lampe frontale et bien sûr de quoi boire et manger.

La randonnée du Teide suit un chemin difficile se situant à haute altitude (entre 2200 et 3700 mètres). Quel que soit ton niveau, il est possible que tu souffres du manque d’oxygène. Le temps peut être très changeant et le vent souffle souvent très fort au sommet : prévois donc un équipement adéquat.

Permis pour accéder au sommet de la randonnée du Teide

L’accès au sommet du volcan Teide nécessite un permis qui est gratuit. Je te conseille de faire ta demande de permis au moins 2 mois à l’avance car seulement 200 personnes par jour sont autorisées à accéder au pic. Ce permis ne concerne que la toute dernière partie de la randonnée du Teide : la section du sommet du téléphérique (La Rambleta) jusqu’au Pico Teide. Pour l’obtenir, il te faut remplir un formulaire sur le site des parcs nationaux d’Espagne.

Il est possible d’accéder au sommet sans permis en s’y rendant avant 9h du matin (heure de la première montée en téléphérique). Passée cette heure, les contrôles commencent au niveau de La Rambleta.

Pour faire la randonnée du Teide sans permis, il y a donc plusieurs solutions :

  • Commencer la randonnée de nuit et passer La Rambleta avant 9h du matin.
  • Monter dans l’après-midi et dormir au Refugio del Altavista puis partir le matin afin de passer La Rambleta avant 9h du matin.
  • Faire la randonnée lorsque le téléphérique est fermé. Il fonctionne normalement 7 jours sur 7 mais il ferme parfois selon les conditions météo. Dans ce cas, il n’y a pas de contrôles (c’est comme ça que j’ai pu accéder au sommet sans permis).

Accéder au Pico Teide via le téléphérique

Si tu ne souhaites pas faire la randonnée, tu peux prendre le téléphérique. Il est nécessaire de réserver ta place sur le site officiel du Volcan Teide au moins 2 jours avant ta venue.

Voici les tarifs du téléphérique du Pico Teide :

  • 37€ pour faire l’aller-retour.
  • 21€ pour un aller simple (montée ou descente).

Il y a de nombreuses places de parking au pied du téléphérique : tu ne devrais pas avoir de problèmes pour te garer en dehors de la haute saison. De juin à septembre, tu pourrais cependant avoir des difficultés pour stationner.

Description de la randonnée du Teide

Pour faire l’ascension du Teide en une journée complète, il faut prendre une succession de sentiers à partir du parking de Montaña Blanca sur la route TF-21 :

  • Sendero de Montaña Blanca jusqu’au Refugio del Altavista del Teide (8 kilomètres / 4 heures).
  • Refugio del Altavista del Teide jusqu’à La Rambleta, le sommet du téléphérique (2 kilomètres / 1 heure).
  • La Rambleta (sommet du téléphérique) jusqu’au Pico del Teide (800 mètres / 30 minutes).

Sendero de Montaña Blanca jusqu’au Refugio del Altavista (8km)

Le sentier commence au parking de Monaña Blanca aux abords de la route TF-21. C’est un petit parking avec seulement une dizaine de places. Mieux vaut donc venir tôt. De nombreuses personnes commencent la randonnée très tôt le matin et le parking se remplit rapidement.

Sendero Montaña Blanca Tenerife
On se croirait sur Mars en parcourant le Sendero de Montaña Blanca.

Le début de la rando suit une piste de terre battue carrossable. Elle traverse de magnifiques paysages de collines rocailleuses, vierges de toute végétation. Par beau temps, on aperçoit la côte Nord de Tenerife et l’Océan Atlantique. On aperçoit également sur cette section de la randonnée de gros blocs de lave noire. Le chemin monte en pente douce à travers un paysage digne de Star Wars jusqu’au pied du volcan. On se croirait sur Mars…

Au bout de la piste, on commence la partie la plus difficile de la randonnée. Le sentier serpente de façon assez raide sur environ 3 kilomètres entre les coulées de lave avant d’atteindre le Refugio del Altavista del Teide.

Randonnée du Teide à Tenerife
Durant l’ascension, on peut admirer le magnifique Parc National du Teide.

Je te conseille de prendre ton temps et de faire de petits pas à partir de là pour éviter le mal de tête lié à l’altitude. Si tu ressens un mal de tête trop important, n’attends surtout pas pour faire une pause. N’hésite pas non plus à redescendre si penses avoir atteint ta limite !

Refugio del Altavista jusqu’à La Rambleta (2km)

Le Refugio del Altavista del Teide (3270m d’altitude) se trouve en haut de la première montée, à environ 8 kilomètres du point de départ. Selon l’heure à laquelle tu l’atteindras, il pourrait offrir un bel endroit pour un pique-nique.

Sentier de randonnée du Teide après le Refugio del Altavista
Après le Refugio del Altavista del Teide, le sentier serpente à travers les blocs de lave.

Après le refuge, le chemin continue entre des gros blocs de lave et, pendant un temps, une végétation clairsemée. Quelques centaines de mètres plus loin, il remonte de plus belle.

Au fil de l’ascension, les blocs de lave noire sont de plus en plus nombreux et finissent par former un paysage lunaire absolument splendide. Selon la météo, le vent peut souffler de plus en plus fort au fur et à mesure de ta progression. Si les nuages le permettent, tu pourras aussi de nouveau admirer le sommet du volcan.

Sommet du volcan Teide à Tenerife
Le sommet du Volcan Teide est visible sur la dernière partie de la randonnée.

Environ 500 mètres avant d’atteindre La Rambleta (le sommet du téléphérique), le sentier est moins raide. Tu auras terminé la partie la plus difficile de la randonnée du Teide à ce moment-là.

La Rambleta jusqu’au Pico del Teide (800m)

Cette dernière partie de la randonnée du Teide est inaccessible si tu ne disposes pas du permis (gratuit). Comme je te le disais précédemment, pense à faire ta demande de permis d’accès au Volcan Teide au moins 2 mois à l’avance sur le site des Parcs Nationaux d’Espagne.

Une fois arrivé au sommet du téléphérique, le chemin recommence à monter jusqu’au sommet du volcan. Cette partie de la randonnée ne présente pas de difficultés particulières mis à part l’altitude car on évolue entre 3555m et 3718m. On y croise quelques chaînes pour se tenir et on passe au-dessus du cratère avant d’atteindre le sommet de la montagne.

Si la météo est clémente, tu pourras admirer le cratère et une grande partie de l’île de Tenerife. Pas de bol pour moi : le vent soufflait très fort le jour de ma visite et un nuage s’était campé sur le pic du Teide. Je n’ai donc rien pu voir mais j’ai tout de même adoré me dépasser en allant jusqu’au sommet. 😀

Comment visiter le Parc National du Teide ?

En plus de cette magnifique randonnée, l’ensemble du Parc National du Teide mérite que l’on s’y attarde.

Il est possible de visiter le Parc National du Teide en voiture ou en camping-car. Les routes TF-21 et TF-38 traversent cette merveille de la nature, forte de paysages qui n’ont rien à envier aux grands parcs nationaux américains. Plusieurs parkings permettent de s’arrêter le long de la route et d’apprécier cette magnifique partie de Tenerife.

Route TF-21 dans le Parc National du Teide à Tenerfie
La route TF-21 traverse des paysages dignes des grands parcs nationaux américains.

Voici quelques-uns des plus beaux points du Parc National du Teide que l’on peut voir en voiture :

  • Mirador de las Narices del Teide.
  • Boca Tauce.
  • Llano de Ucanca Vista Point.
  • La Ruleta Vista Point.
  • Tabonal Negro.
  • Minas de San Jose.

Selon les endroits, le Parc National du Teide m’a rappelé la Vallée de la Mort, le Grand Canyon, le Parc National de Tongariro en Nouvelle Zélande et certaines parties de l’Islande. Tout ça à moins de 4 heures d’avion de France !

Combien de temps pour visiter le Parc National du Teide ?

Le Volcan Teide vu depuis l'Est sur la route TF-21
En venant du Nord-Est par la route TF-21, tu auras tout le temps d’admirer le Volcan Teide.

Il est possible de visiter le Parc National du Teide en un jour. Cela te donne assez de temps pour voir les principaux points de vue le long de la route et d’aller au sommet en prenant le téléphérique.

Selon moi, il mérite cependant que l’on y passe au moins deux jours. Tu peux déjà prévoir une journée complète pour faire la randonnée du Teide que je t’ai décrite plus haut. En passant un jour de plus sur place, tu auras suffisamment de temps pour admirer la route, voire même de faire une petite balade supplémentaire dans les champs de lave au pied du volcan.

J’espère que cet article sur la randonnée du Teide t’aidera à préparer ta visite. C’est un endroit hors du commun et absolument incontournable de Tenerife. Je ne peux que te recommander d’y aller à ton tour pour voir ça de tes propres yeux. Si tu as la moindre question, n’hésite surtout pas à venir la poser dans les commentaires ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page