Visite de Tokyo en 5 jours entre tradition et modernité

Visite de Tokyo en 5 jours

Découvre avec moi les incontournables d’une visite de Tokyo en 5 jours. De Shinjuku à Ueno en passant par Shibuya et Akihabara : je te livre mes conseils pour préparer ta visite de Tokyo, la capitale du Japon.

Je ne suis pas un grand amateur des grandes villes mais Tokyo tient une place à part dans mes souvenirs. Le respect mutuel des Japonais, le calme omniprésent, la propreté des rues… C’est vraiment une ville surprenante.

Je vais te raconter mon séjour dans cette ville qui allie tous les extrêmes : entre tradition et modernité, ordre et folie. Un véritable coup de cœur de mon voyage de 3 semaines au Japon.

Infos pratiques sur ma visite de Tokyo en 5 jours

Déroulé de ma visite de Tokyo

Durant ma visite de 5 jours à Tokyo, j’ai arpenté les quartiers emblématiques de la ville : Shinjuku, Shibuya, Akihabara… Je n’avais pas de route tracée et je me suis laissé porter par mes envies du moment. J’ai ainsi visité certains quartiers plusieurs fois :

Jour 1Palais Impérial (Kōkyo) et son parc, Shibuya Crossing
Jour 2Parc d’Ueno, Pokemon Center d’Ikebukuro, Akihabara
Jour 3Shinjuku Gyoen, Meiji-jingū, Harajuku
Jour 4Chidorigafuchi, Akihabara
Jour 5Akihabara, Shinjuku, Kabukicho

Comment se déplacer à Tokyo ?

Le meilleur moyen pour visiter Tokyo et le reste du Japon est de prendre le train avec le Japan Rail Pass. C’est certainement le meilleur moyen de se déplacer dans la ville mais aussi à travers le pays.

On achète le JR Pass en fonction du temps que l’on va passer au Japon (7, 14 ou 21 jours). Mieux vaut le commander avant ton départ pour l’activer dès ton arrivée dans le pays.

J’ai utilisé le JR Pass au maximum pour me déplacer dans Tokyo. Même si plusieurs de compagnies se partagent le réseau ferroviaire de la capitale et que certaines ne l’acceptent pas, c’est suffisant pour voir les principaux quartiers.

Où dormir à Tokyo ?

Si tu prends le JR Pass, je te conseille de choisir ton hôtel selon sa proximité avec les stations de métros JR. Ce n’est pas grave si ton logement est excentré du moment qu’il y a une gare à proximité pour te rapprocher facilement des quartiers intéressants.

J’ai dormi dans deux auberges de jeunesse lors de ma visite de Tokyo :

  • Planetyze Hostel : une superbe auberge propre et moderne proche du quartier d’Akihabara. Les chambres sont petites mais fonctionnelles et d’une propreté irréprochable. En plus, elle est située à 5 minutes à pied de la station JR d’Asakusabashi.
  • Lucky Hostel : une auberge dans le quartier de Shinjuku à 3 minutes à pied de la station JR Ōkubo. Celle-ci n’était en revanche pas très propre et vieillissante mais tout de même bien située.

Ma visite de Tokyo en 5 jours

Kokyo, le Palais Impérial

visite tokyo 5 jours
Le domaine du Palais Impérial de Tokyo est immense.

On peut dire que j’ai eu de la chance : le domaine du Palais Impérial n’est ouvert que 2 jours par an. Et devine qui est arrivé à Tokyo la veille de l’ouverture sans faire exprès ? 😀

Le Palais Impérial tout entier venait d’ouvrir ses portes. J’ai donc rejoint les foules de Japonais qui se pressaient à l’entrée pour arpenter les allées plantées de cerisiers en fleurs. C’était l’effervescence sous un doux soleil de printemps. J’ai ainsi pu visiter les jardins du palais d’un bout à l’autre et voir le Château d’Edo, le donjon Tenshukaku, les tourelles et les anciennes garnisons, le Matsu-no-o-roka, les remparts et les portes fortifiées…

Chidorigafuchi

Chidorigafuchi
Le Chidorigafuchi est magnifique lors de la floraison des cerisiers au printemps.
Chidorigafuchi Tokyo
Il faudra faire la queue pendant des heures pour faire un tour en barque sous les cerisiers.

J’ai également visité l’allée de Chidorigafuchi qui borde le Palais Impérial. C’est un endroit charmant, empli de poésie lorsque les cerisiers sont en fleur. Au printemps, de nombreux japonais louent des petites barques pour venir les admirer. Je te conseille d’ailleurs de visiter Tokyo entre mars et avril pour profiter au maximum des célèbres sakuras.

Si tu souhaites louer une barque et vivre toi aussi le romantisme à la japonaise, il faudra faire la queue, parfois pendant plusieurs heures !

Ueno

Visite Tokyo 5 jours
L’arbre tout en courbes du parc d’Ueno à Tokyo.

Ueno renferme un parc incontournable de Tokyo. On y trouve de très beaux sanctuaires comme le Kiyomizu Kannon-dō, le sanctuaire Toshogu et la pagode à cinq étages Kan’ei-ji. Le sanctuaire de Kiyomizu Kannon-dō est certainement le plus connu avec son arbre en arc-de-cercle.

Au printemps, le parc est magnifique lorsque les cerisiers sont en fleur.

L’étang de Shinobazu est un autre lieu intéressant du Parc d’Ueno. La curiosité locale : les pédalos en forme de cygne ou de canard dans lesquels les gens se ruent pour faire un tour sur l’étang. J’y suis allé le jour du marché pour déguster de la succulente street food japonaise.

Akihabara

Akihabara Tokyo
Le quartier d’Akihabara est le temple des gamers et des geeks.

Changement de décor à Akihabara (“Akiba” pour les intimes), un quartier immanquable pour les fans de jeux vidéos et de mangas. On y trouve des tours pleines à craquer de jeux d’arcade, des magasins de jeux vidéos de toutes les époques, des maids cafés et des salles de pachinko enfumées de tabac qui passent de la musique à fond.

Fais un tour au Gundam Café, un bar sur le thème du célèbre animé. Explore les entrailles de la tour Sega, des magasins Sofmap et Super Potato. Perds ton chemin dans les innombrables échoppes pour dégoter des figurines ou des jeux vidéo Nintendo de collection. Un quartier pour les grands enfants fans de pixels, d’animés et de figurines collectors.

Si tu aimes les Pokémons, il existe un magasin entièrement dédié à la franchise dans le quartier d’Ikebukuro. C’est très loin d’Akihabara mais si tu aimes l’univers, tu ne seras pas déçu du voyage.

Shibuya Crossing

Shibuya Crossing Tokyo
Le célèbre passage piéton de Shibuya vu depuis le sommet du magasin Magnet.

Shibuya est un arrondissement ultra “busy” de Tokyo où se concentrent beaucoup de boutiques internationales (L’Occitane, Disney, Hermès, Zara…).

Ce quartier est également connu pour son passage piéton, le Shibuya Crossing. Un vrai spectacle pour les touristes. Il existe plusieurs points d’observation pour le voir d’en-haut comme par exemple au sommet du magasin Magnet situé ici (payant).

Si tu en as l’occasion, va faire un tour dans un magasin Don Quijote, ces centres commerciaux vendent des produits allant du plus ordinaire au plus déluré : de la brosse à dent au déguisement Pikachu en passant par le slip chaton… Il y en un peu partout dans Tokyo, dont un grand à côté du Shibuya Crossing.

Quartier d’Harajuku

Takeshita-dori
Takeshita-dōri est une petite rue très animée du quartier d’Harajuku.

Harajuku est un quartier animé de Shibuya. On y trouve quelques sanctuaires discrets comme le Tōgō-jinja mais il est surtout connu pour Takeshita-dōri. C’est une rue piétonne qui rassemble un nombre impressionnant de boutiques de souvenirs, de magasins de vêtements exubérants, de petits snacks et de bars à animaux (chats, chiens, oiseaux, rongeurs…).

La grande avenue Meiji-dori rassemble un nombre important de grandes enseignes mais les ruelles attenantes comme Harajuku Street abritent quelques galeries d’art et des boutiques plus confidentielles.

Meiji-Jingu

Meiji-jingu
Le sanctuaire de Meiji-jingu niche au cœur d’une forêt, loin de l’excitation de la ville.

Le Meiji-Jingu est un grand sanctuaire shinto dans un parc arboré attenant à celui de Yoyogi. On y trouve quelques très grands toriis et de magnifiques temples. Passe devant la grande allée où se trouvent les fûts de saké avant de te perdre entre les sanctuaires. Essaie d’y aller le week-end pour peut-être voir un mariage traditionnel japonais.

Shinjuku Gyoen

Shinjuku Gyoen
Le Shinjuku Gyoen est un parc magnifique avec des étangs et de belles allées de cerisiers.

Shinjuku est un passage obligé quand on visite Tokyo. Plus d’un million de personnes passent par la gare de Shinjuku chaque jour. On y trouve de tout : des magasins en tous genres, des boutiques et des bureaux, des restaurants… C’est un arrondissement très vivant de la capitale.

Je m’y suis rendu pour deux raisons (autres que pour prendre le train) : le parc de Shinjuku Gyoen et le quartier de Kabukicho.

Le Shinjuku Gyoen est le deuxième plus grand parc de Tokyo. Il procure un contraste saisissant avec la gare avec ses 2000 cerisiers, ses jardins et ses étangs… C’est un très joli parc idéal pour pique-niquer à l’ombre des arbres. Encore une fois, le printemps est de loin la meilleure période pour visiter le Shinjuku Gyoen et admirer la floraison des cerisiers.

Quartier de Kabukicho

Visite Tokyo 5 jours
La rue de Kabukicho avec Godzilla en arrière-plan.

Situé à Shinjuku, Kabukicho est le quartier chaud de la ville (et accessoirement le repaire des Yakuzas). Le jour, tu peux te rendre au pied de Godzilla qui a élu domicile dans le Toho Building. Son célèbre rugissement résonne à travers le quartier à chaque heure qui passe. La nuit, les plus aventuriers iront manger au Robot Restaurant avant de se balader entre les mystérieux bars réservés aux adultes… Attention aux arnaques !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page