Visiter Kyoto en 3 jours : que voir, que faire ?

visiter kyoto 3 jours

Si tu prépares un voyage au Japon et que tu souhaites visiter Kyoto en 3 jours, je te fais part dans cet article de mes conseils et des lieux que j’ai visités dans cette ville magnifique.

Ne pas visiter Kyoto au Japon, c’est passer à côté de certains spots les plus beaux du pays. Entre le Pavillon d’Or de Kinkaku-ji, la Forêt de Bambous d’Arashiyama, les 10 000 toriis de Fushimi Inari-taisha, l’ancien quartier des geishas de Gion, le Sanjusangendo et les temples zen : l’ancienne capitale du Japon est un véritable musée à ciel ouvert.

Retour sur ma visite de Kyoto en 3 jours, une ville pas comme les autres…

Quelques conseils pour visiter Kyoto

Comment se déplacer à Kyoto ?

Contrairement à Tokyo qui m’a marqué par sa modernité et ses gratte-ciels, Kyoto semble être une ville plus modeste, presque vieillissante.

Ici, pas de métros innombrables et de gares gigantesques : le moyen de transport principal de Kyoto est le bus. Le réseau n’est pas de la première jeunesse mais il fonctionne bien et permet de visiter les principaux sites historiques de la ville. Je te conseille d’aller sur le site de Kanpai qui explique très bien comment prendre le bus à Kyoto.

Où dormir à Kyoto ?

Je dormais au Guest House Links, une chambre d’hôte aujourd’hui fermée dans le quartier de Takamiyacho. C’est un endroit pas trop mal situé pour se rendre dans le quartier de Gion et voir le Kiyomizu-dera ainsi que les autres temples célèbres de la ville. C’est pour moi un bon endroit pour visiter Kyoto en 3 jours.

La rivière Kamo-gawa, toute proche, concentre quelques restaurants sympas. Au printemps, les cerisiers en fleurs qui bordent ses rives offrent un spectacle de toute beauté.

Visiter Kyoto en 3 jours

Jour 1

Gion, le quartier des geishas

Visiter Kyoto 3 jours
Le temple Kenninji est l’un des innombrables du quartier de Gionà Kyoto.

Pour commencer ta visite de Kyoto en 3 jours, je te recommande d’aller à Gion. Un quartier qui semble n’avoir pas bougé depuis des siècles. Il représente peut-être l’une des plus grandes concentrations de temples, sanctuaires et jardins de tout le Japon.

Tu peux prévoir quasiment une journée entière pour visiter le quartier de Gion.

On y trouve de nombreux temples, des maisons de thé, des pagodes, des vraies et des fausses geishas (on peut louer des costumes à la journée)… Parmi les endroits que je te recommande de visiter dans ce quartier de Kyoto, je peux citer la pagode d’Hokan-ji, le temple de Kiyomizudera, le grand Bouddha de Ryozankannon, le parc de Maruyama avec son cerisier pleureur et le temple de Kenninji. J’en oublie sûrement…

Sanjusangendo, le temple aux 1001 statues d’or

Sanjusangendo Kyoto
Le Sanjusangendo est sobre en apparence pourtant il renferme pour moi l’une des plus grandes merveilles du Japon.

Après m’être bien imprégné de Gion, j’ai terminé cette première journée de visite de Kyoto en allant au Sanjusangendo qui est pour moi un incontournable de la ville.

Le Sanjusangendo renferme à mon avis l’une des plus belles œuvres du pays : 1001 statues de bois recouvertes de feuilles d’or.

C’est la plus longue structure en bois du monde avec près de 120 mètres d’un bout à l’autre. À l’intérieur se trouvent 1000 statues qui ont chacune des dizaines de bras. Il y en a une dernière au centre, plus grande que les autres. Enfin, 30 statues représentant des divinités diverses jalonnent le premier rang à intervalles réguliers.

Un endroit qui impose le respect et qui était pour moi une très bonne surprise de ma visite de Kyoto. Il est interdit de prendre des photos de l’intérieur, mais un petit tour sur Google te donnera une idée de ce qu’il renferme.

Jour 2

Kinkaku-ji, le temple d’or

Kinkaku-ji Kyoto
Le Palais d’Or est un lieu magnifique bien que très fréquenté.

Visiter le Kinkaku-ji à Kyoto, c’est un peu comme aller voir la Tour Eiffel quand on visite Paris. Tout le monde s’y rend pour voir de ses propres yeux ce temple entièrement recouvert de feuille d’or. L’endroit est très fréquenté mais le chemin de visite est bien aménagé pour voir le temple et prendre de belles photos. La beauté du Kinkaku-ji et de ses jardins mérite que l’on s’y attarde malgré la foule.

Arashiyama, la forêt de bambous

Arashiyama bambous kyoto
La forêt de bambous d’Arashiyama est un bel endroit malheureusement très fréquenté.

La forêt de bambous d’Arashiyama est un autre lieu de Kyoto avec une forte concentration. Contrairement au Temple d’Or, j’ai trouvé difficile d’apprécier Arashiyama à sa juste valeur à cause des foules de touristes.

Un chemin traverse la forêt en passant au pied de ces immenses bambous. Il fait entre 2 et 3 mètres de large pourtant on se marche parfois sur les pieds tellement les gens sont nombreux. Pour éviter ça, mieux vaut s’y rendre en début de journée et en semaine.

Ryogen-in, le temple zen

Ryogen-in Kyoto
Après les foules, le côté zen du Ryogen-in n’en devient que plus évident.

Après tous ces bains de foule, je me suis trouvé un petit temple zen à l’écart : le Ryogen-in. Lors de ma visite, il n’y avait absolument personne dans le temple : un vrai bonheur après avoir côtoyé tout ce monde ! J’ai pu explorer tranquillement les différentes maisons qui le composent et voir les jardins zens.

Le Ryogen-in à Kyoto fait partie du domaine du Daitoku-ji qui contient plusieurs autres temples. Si tu as la possibilité d’y passer un peu de temps, n’hésite pas car il y a de quoi faire.

Attention, ces temples ferment parfois tôt : le Ryogen-in fermait par exemple à 16h30.

Jour 3

Fushimi Inari-taisha, les 10 000 toriis

Visiter Kyoto toriis
Les 10 000 toriis de Kyoto : un lieu unique au monde et absolument bluffant.

Pour finir ma visite de Kyoto en 3 jours, impossible de ne pas aller voir les 10 000 toriis de Fushimi Inari-taisha.

Pour admirer cet endroit unique au monde, je te conseille fortement de venir tôt. Les gens commencent à arriver vers 8h. Je suis arrivé sur place à 7h45 du matin ce qui m’a donné un petit quart d’heure de tranquillité.

La plus belle partie de ce site incontournable de Kyoto se trouve en bas d’une colline. Si tu le souhaites, tu peux suivre une boucle qui passe sous chacun d’entre eux. Compte environ 3 heures pour faire le chemin en entier.

Pour compléter cette visite de Kyoto en 3 jours, tu peux passer une journée à Nara ou au château d’Himeji. Ces deux sites sont très intéressants et facilement accessibles en train depuis l’ancienne capitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page