Le château de Himeji au Japon sous les cerisiers en fleurs

Château Himeji Japon

Découvre le château de Himeji au Japon, un joyau historique du pays du soleil levant que j’ai pu visiter à l’ombre des cerisiers en fleurs.

Perché sur une colline au cœur d’un domaine arboré, le temps ne semble pas avoir d’emprise sur le château de Himeji. Celui qu’on appelle aussi le château du héron blanc, avec ses murs immaculés et ses toits ondulés, est beau comme au premier jour (1618).

Dans cet article, je t’explique ce qu’il faut savoir pour préparer ta visite de ce site magnifique.

Infos pratiques sur le château de Himeji au Japon

Château de Himeji Japon
Le château de Himeji est facilement accessible en train depuis Kyoto.

Le château de Himeji se trouve à un peu moins d’une heure de train de Kyoto. Pour l’atteindre, il faut prendre le shinkansen de la gare centrale de Kyoto jusqu’à la gare de Himeji. Le château se trouve à 1,3 kilomètre de celle-ci.

L’entrée coûte 1000 yens par adulte. Prévois une bonne demi-journée pour visiter l’ensemble du domaine. On peut librement arpenter les jardins du château avant de visiter l’intérieur. Les appartements de la Princesse Sen méritent également un petit détour.

Visite du château de Himeji

Une fois passé le pont de Sakuramon-bashi, on arrive sur la grande esplanade de Sannomaru qui marque l’entrée du domaine.

Le château de Himeji (Himeji-jō) est magnifique au printemps, quand les cerisiers sont en fleurs. Je te recommande d’ailleurs de visiter le Japon au printemps, entre les mois de mars et avril.

château de Himeji cerisiers
Les sakuras étaient magnifiques lors de ma visite de Himeji.
Jardins château Himeji
Les jardins qui entourent le château sont parfaitement entretenus.
Himeji
La ville de Himeji vue depuis le château.

En plus des jardins, on peut visiter l’intérieur du château de Himeji (durée de la visite : 1h).

Le donjon du château d’une hauteur de 46 mètres se visite en sens unique. On entre par un côté puis on monte jusqu’au dernier niveau avant de redescendre pour sortir à sa base, de l’autre côté. Des panneaux explicatifs décrivent son histoire, son architecture, le déroulement de sa construction, les différentes salles et les niveaux qui le composent… C’est instructif en plus de proposer des vues imprenables sur les jardins et la ville.

En sortant du donjon, on peut voir une exposition sur les rénovations successives du château et les imposants shachi-gawara, les poissons qui ornent sa toiture.

Appartements de la Princesse Sen à Himeji

Appartements Princesse Sen
Les appartements de la Princesse Sen, dans la partie Ouest du domaine.

Cette partie du château de Himeji (Nishi no maru) était autrefois la résidence de la Princesse Sen.

C’était la petite-fille du shogun Tokugawa Ieyasu (qui est enterré à Nikko, au Nord de Tokyo), une figure emblématique du Japon. La Princesse Sen a eu une vie tumultueuse entre les mariages arrangés, les guerres et les décès de ses proches. Elle a vécu dans le château de Himeji pendant plusieurs années avant de terminer ses jours en tant que veuve religieuse à Edo (l’actuelle Tokyo) en 1666.

Ses appartements se trouvent dans le mur d’enceinte Ouest. On peut visiter les corridors et voir les différentes pièces dans lesquelles vivait la princesse. Un bon moyen de compléter cette visite du château de Himeji et de ses jardins.

Cérémonie du thé dans les jardins Koko-en

S’il te reste du temps, va faire un tour dans les jardins Koko-en à l’extérieur du château de Himeji. On y trouve de grands étangs avec des carpes koï, des jardins zens ainsi que des hérons.

Lors de ma visite de ces jardins, j’ai assisté à (mini) une cérémonie du thé pour 500 yens : tout un art.

Maison du thé Himeji
La cérémonie du thé a lieu dans une maison traditionnelle, dans les jardins de Koko-en.
Thé matcha Himeji
Le thé matcha est servi par de véritables geishas, à même les tatamis.

Je précise “mini” car la vraie cérémonie du thé dure normalement 4 heures. Celle à laquelle on assiste dans les jardins Koko-en à Himeji ne dure que 20 minutes pour s’adapter aux emplois du temps surchargés des touristes. Elle donne ainsi un aperçu de l’art de la dégustation du thé matcha par les Japonais.

C’est une belle expérience qu’il serait dommage de rater pendant ta visite du château de Himeji au Japon.

J’espère que cet article t’aidera dans la préparation de ton voyage au Japon. N’hésite pas à me faire part de tes commentaires si tu as des questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page