Visiter Los Angeles sans voiture en quelques jours

Visiter Los Angeles à pied

Visiter Los Angeles sans voiture : le calvaire ? Pas tout à fait ! En faisant quelques concessions, il est possible de visiter certains des lieux les plus intéressants de la Cité des Anges.

On entend souvent dire que Los Angeles est le paradis de la voiture. Si l’on considère ses embouteillages et ses highways pleines à craquer, j’en doute. Évidemment, visiter Los Angeles sans voiture est plus contraignant car on dépend du réseau de bus et de métros. Mais il est tout de même possible de faire l’impasse sur la location de voiture pour économiser quelques sous et gagner du temps.

Dans cet article, je vais te donner mes conseils pour organiser ta visite de Los Angeles. J’ai moi-même visité une bonne partie de Los Angeles sans voiture au début de mon road trip de 6 semaines à travers l’Ouest Américain.

Conseils pour visiter Los Angeles sans voiture

Comment visiter Los Angeles sans voiture ?

Los Angeles dispose d’un réseau de transports en commun correct bien qu’il ne soit pas optimal. Pour me déplacer, j’ai beaucoup utilisé le métro et les bus. Ton meilleur ami pour te déplacer sera le site des transports en commun de L.A. qui propose des plans en PDF sur cette page.

Evite de prendre les transports tard le soir. Selon les endroits, ça craint comme par exemple du côté de Downtown.

Il faut cependant savoir que tu seras tôt ou tard limité si tu visites Los Angeles sans voiture. Il te sera par exemple difficile de visiter les quartiers huppés de Beverly Hills ou Mulholland Drive qui sont assez mal desservis. Pour voir ces endroits sans voiture, il te faudra prendre un tour organisé en bus. Enfin, les lieux éloignés comme Malibu te seront quasiment inaccessibles si tu n’as pas de véhicule.

Où dormir pour visiter Los Angeles sans voiture ?

Selon moi, le meilleur compromis pour atteindre les différentes zones touristiques de Los Angeles est de trouver un logement le long de Santa Monica Boulevard. Traversant la ville d’Est en Ouest, de Hollywood à l’Océan Pacifique, il est en effet bien situé par rapport aux zones les plus intéressantes de la ville.

Je distingue trois grandes zones à Los Angeles où se trouvent les sites touristiques les plus populaires :

  • Hollywood :
    • Hollywood Boulevard.
    • Walk of Fame.
    • Panneau de Hollywood.
    • Quartier des Hollywood Hills.
    • Observatoire Griffith.
    • Studios Universal de Hollywood.
  • Santa Monica :
    • Santa Monica Pier.
    • Venice Beach.
  • Beverly Hills :
    • Rodeo Drive.
    • The Golden Triangle.
    • Les maisons de stars.
    • Mulholland Drive.

Pour éviter de perdre trop de temps en déplacements, je te conseille de trouver un logement proche d’une station de métro ou d’un arrêt de bus et des lieux que tu souhaites visiter. Mon Airbnb se trouvait par exemple dans le quartier de Melrose Hill (plan Google Maps), tout près de Santa Monica Boulevard.

Combien de temps pour visiter Los Angeles sans voiture ?

Ma visite de Los Angeles s’est faite en deux temps :

  • J’ai d’abord visité Los Angeles à pied au début de mon voyage :
    • 1er jour : Hollywood Boulevard et le Walk of Fame.
    • 2ème jour : Observatoire Griffith et rando jusqu’au Hollywood Sign puis traversée de Hollywoodland.
    • 3ème jour : Universal Studios de Hollywood.
  • J’ai ensuite complété ma visite de Los Angeles à la fin de mon voyage (mais j’avais une voiture) :
    • 4ème jour : Venice Beach, Santa Monica et Beverly Hills.
    • 5ème jour : Mulholland Drive.

J’ai donc commencé par visiter Los Angeles sans voiture en 3 jours au début de mon road trip de 6 semaines aux USA. Puis j’ai complété avec 2 jours de plus à la fin du voyage mais cette fois en voiture puisque j’arrivais de San Francisco par la Pacific Coast Highway.

Visiter Los Angeles : que voir, que faire ?

Hollywood Boulevard et le Walk of Fame

Hollywood Boulevard
Le Walk of Fame sur Hollywood Boulevard est un lieu très animé de Los Angeles,

Pour commencer ma visite de Los Angeles sans voiture, je me suis rendu sur Hollywood Boulevard. Cette grande avenue est connue pour le Walk of Fame avec les étoiles des célébrités au sol.

C’est un lieu touristique et très vivant. On y trouve de nombreuses boutiques, des vendeurs de souvenirs, des artistes de rue, de la street food, des musées insolites, des théâtres historiques… Sur le boulevard, on voit aussi défiler quelques jolies voitures et on aperçoit le panneau Hollywood en arrière-plan.

Observatoire Griffith

Observatoire Griffith
L’Observatoire Griffith est gratuit et offre quelques jolis points de vue sur Los Angeles.

Personnellement, j’ai connu l’Observatoire Griffith en regardant le film Terminator. La scène où Arnold Schwarzenegger apparaît et rencontre les punks se déroule ici. Il contemple ensuite les lumières de Los Angeles en contrebas.

On a une super vue sur la Cité des Anges depuis l’observatoire : on voit les gratte-ciels de Downtown, l’Océan Pacifique et le panneau Hollywood. On peut aussi visiter l’intérieur de l’Observatoire et avoir une petite leçon d’astronomie.

Un bus permet de se rendre à l’Observatoire Griffith. Il faut un peu marcher pour y arriver depuis l’arrêt de bus mais quand on voit le nombre de voitures qui cherchent à s’y garer, c’est pas plus mal.

Ici, c’est clairement plus intéressant de visiter Los Angeles sans voiture. D’autant plus que ça permet de randonner jusqu’au panneau Hollywood sans avoir à revenir au point de départ.

Panneau Hollywood

Visiter Los Angeles à pied
Le panneau de Hollywood surplombe la ville de Los Angeles. Sur la gauche on aperçoit l’observatoire Griffith.

J’ai randonné jusqu’au panneau Hollywood depuis l’Observatoire Griffith. Une route désaffectée / piste permet d’y arriver en 1h-1h30 de marche. C’est une balade sympa qui offre de belles vues sur la ville. Le chemin mène juste au-dessus du panneau ce qui donne une autre perspective à ce monument mythique.

Je suis ensuite redescendu par le quartier de Hollywoodland afin de voir le panneau d’en bas. Ce quartier n’est pas très « piéton-friendly » : il n’y a pas beaucoup de panneaux, les rues n’ont pas de trottoirs et les gens en voiture conduisent un peu comme des sauvages. Prudence si tu voyages avec des enfants.

Studios Universal de Hollywood

Studios Universal Hollywood
L’entrée du parc des Universal Studios de Hollywood.

On visite Los Angeles sans voiture pour économiser des sous, pas vrai ? Du coup j’ai dépensé l’argent que je n’ai pas mis dans la location de voiture en allant aux Studios Universal de Hollywood. 😅 Et c’était que du bonheur !

Au programme : du fun, des manèges, des boutiques, des spectacles vivants et des tours organisés à travers les studios de tournage. Harry Potter, les Simpsons, Fast and Furious, The Walking Dead, Transformers, Jurassic World, la Momie… Il y en a pour tous les goûts ! J’ai adoré l’univers de Harry Potter avec la reconstitution de Pré-au-Lard, les boutiques de sorciers, la gare, le château de Poudlard…

Venice Beach

Venice Beach
Une cabine de sauveteurs à Venice Beach.

Venice Beach est un lieu incontournable de Los Angeles. Il y règne un mélange d’ambiances assez particulier : bobos, hippies, skateurs, bodybuilders, touristes, rappeurs, rastas… Les riches comme les pauvres viennent ici pour profiter du soleil, de la plage et des petites boutiques en tous genres. Fais un tour du côté du Venice Beach Boardwalk pour voir Muscle Beach et le Venice Skate Park. S’il fait beau, pense à prendre le maillot pour piquer une tête.

Santa Monica Pier

Santa Monica Pier
Le Pacific Park a été construit sur le Santa Monica Pier.

Ensuite, rends-toi au Santa Monica Pier en longeant la plage pour profiter de l’ambiance déjantée de Pacific Park. Le Santa Monica Pier est un grand ponton qui s’avance dans l’Océan Pacifique, mondialement connu avec son parc d’attractions. L’endroit est très animé avec ses restaurants et ses boutiques de souvenirs. C’est aussi là que prend fin la Route 66. Un lieu sympa avec une ambiance festive garantie !

Les maisons de stars de Beverly Hills

Beverly Hills
Si tu n’as pas de voiture, tu peux visiter Beverly Hills via un tour organisé en bus.

C’est ici que visiter Los Angeles sans voiture devient un challenge. Beverly Hills fait partie de ses endroits que l’on peut difficilement apprécier sans voiture. La meilleure chose à faire dans ce cas, c’est de participer à un circuit organisé en bus. Ces tours traversent le quartier en long en large et en travers et te montrent les maisons des stars qui vivent dans le quartier.

J’ai visité cette partie de Los Angeles à la fin de mon road trip de 6 semaines aux USA. À ce moment j’avais une voiture de location ce qui m’a permis de me balader sans trop réfléchir. C’est dans ce quartier que tu verras les belles avenues bordées de palmiers : une image typique de la Californie.

Mulholland Drive

Los Angeles
Los Angeles vue depuis Mulholland Drive.

Le tout dernier jour de mon road trip de 6 semaines aux USA (mais également de mon tour du monde de 5 mois), j’ai roulé sur la mythique route de Mulholland Drive. Cette route sinueuse, rendue célèbre par le film du même nom, traverse les « Hills » et offre de jolis points du vue sur la ville.

Pour te faciliter la vie, je t’ai retranscris le trajet précis de Mulholland Drive ainsi que les principaux points de vues sur ce lien Google Maps si finalement tu choisis de louer une voiture pour visiter Los Angeles. Mais comme pour Beverly Hills, des tours organisés en bus permettent de voir cette partie la ville sans avoir à conduire.

J’espère que cet article te seras utile dans la préparation de ta visite de Los Angeles sans voiture ! Si tu as des questions, n’hésite pas à me laisser un commentaire ci-dessous. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page